Porter ton fils, lettre à mon mari.

Je te dédicace cet article, toi mon mari, le père de mes enfants, mon meilleur ami, mon parfait amant et l’amour de toute mes vies. J’aimerais que tu saches à quel point je suis honorée et fière d’avoir donner la vie à ta fille et aujourd’hui de porter ton fils.

Doudou,

J’aimerais t’écrire un discours larmoyant, pleins de sentiments, mais ça n’a pas de sens car le seul et unique mot qui me vient à la bouche est MERCI;

Lorsque l’on s’est rencontré, nous ne rêvions pas d’avoir des enfants, de voyager ou de se marier. Nous étions jeunes, 21ans et 19ans, pourtant nous sommes tombés si amoureux, quand je t’ai vu la première fois j’ai eu la certitude que ma vie serait à tes côtés.

Processed with VSCO with c1 preset

Si à l’époque tu m’avais dis « Ne t’inquiète pas, on va construire un couple solide, je vais t’aimer plus que tu en rêves, on va s’envoler vivre une autre vie, ton coeur sera apaisé et rempli d’amour » je ne sais pas si j’aurais pu y croire. J’étais tellement perdue, déboussolée et je ne savais pas comment me construire, comment incarner la femme et la vie qui me ressemble. Fougueuse, passionnée, entêtée, à la limite de l’arrogance et totalement désorientée, toi tu ne m’as pas lâché et tu n’as pas pris peur devant ma personnalité . Batailles après batailles tu es rester ma boussole et sans faille tu as construis autour de nous une forteresse pour sécuriser notre couple, tu m’as frayé le chemin. Tu as cru en moi comme jamais personne ne l’avait fait. Tu m’as offert tout ce dont je rêvais sans la savoir, pas les strass, les voyages, les belles paroles et les cadeaux. Non toi tu m’as offert, la sécurité, la sérénité, la stabilité, la loyauté, l’amour infini… Tu m’as offert de me soutenir et de me faire grandir. Saches que tu as réussi chéri, tu as fais entrer dans mon cœur une part de bonheur inimaginable, je suis fière de te dire que je crois en toi, en moi et en nous.

Aujourd’hui c’est à mon tour de t’offrir un bonheur sans nom. Enfin, si, il à déjà un nom, ton fils.

Depuis le jour où j’ai appris ma grossesse je savais que j’attendais notre fils. Je le sentais dans mon cœur. Tout était si différent de Perle, ma fille, ma collaboratrice comme j’aime à le dire, j’étais connectée à ses vibrations depuis sa conception, elle était télépathe, on est fusionnelles toutes les deux et elle me chuchotait à l’oreille ses plans d’avenirs, cette petite elle veut imposer ses règles et elle m’emmène partout avec elle.
Tandis que notre fils il est venu pour toi, il est ton coéquipier, il est venu te dire « Papa ne perd jamais espoir, tu es le créateur de ton monde ».

Je pensais que nous étions au complet à deux, qu’est ce que je me suis trompée, mon Dieu. Nos enfants sont venus décupler notre amour, notre force, notre espoir notre persévérance et compléter notre bonheur. Nous serons 4.

Je porte ton fils chéri et quand je te l’ai annoncé je ne t’ai jamais vu aussi heureux.

Processed with VSCO with b1 preset

Il faut dire que j’avais mis les petits plats dans les grands. Toi rentrant de mission, je n’avais pas la patience d’attendre, je t’ai emmené cette boite de « Jordan » en te disant « Tiens un cadeau pour toi » ! Tu as ouvert la boite découvert ce mot que j’avais soigneusement travaillé « Papa, J’espère que tu sais à quel point tu es un homme chanceux, tous tes projets se concrétisent en ce moment. Et surtout les deux plus beaux : Maman a porté une Perle pour te l’offrir. Aujourd’hui elle t’emmène encore un bout du paradis ». Tu as soulevé la feuille de soie et tu as découvert tes « Jordan » et celle de ton fils. C’est la première fois que je voyais cette lumière dans tes yeux et les larmes coulant sur tes joues. Je n’ai rien filmé, rien photographié, pour une fois j’ai oublié, tout est gravé dans ma mémoire et à chaque fois que je me reconnecte à cet instant ma motivation, pour te rendre heureux n’a plus de faille.

Mes enfants m’apportent la complémentarité. Mon Yin et mon yang. Toi tu es mon pillier, notre maison c’est toi, saches que je ferais tout pour remplir notre foyer d’amour, de rire, de bonheur, de sincérité et de valeur. Je serais le genre de femme et de maman qui fleurira notre quotidien, je serais celle qui remplit ta vie de magie.

J’ai porté ta fille, je porte ton fils, j’incarnerais l’amour qui les a transporté jusqu’à nous. Tu m’as offert une forteresse, je vais vous construire un empire.

Toi mon mari, tu vas encore me dire « Ne me dis pas merci rien n’est fini ». Si, j’insiste, merci pour hier, merci pour aujourd’hui et merci pour demain parce que j’ai deux enfants merveilleux et je ne serais plus jamais la même.

Processed with VSCO with b1 preset


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s